NoëlJ      

Mais qui est Noël J ?

Le parcours de l'artiste

Une Vie En Couleur

Une Exposition d'art s'est ouverte en Périgord en reconnaissance à une artiste originaire de ce coin de la France et qui est finalement retournée à ses racines. Née à Miramont, Jacqueline BERGAMELLI, Noël-J de son nom d'artiste, a été attirée par les arts tout au long de sa vie. Mais cela fait seulement quelques années qu'elle a décidé de s'affirmer en tant qu'artiste professionnelle. Elle a maintenant ouvert sa première exposition permanente dans le tout petit village de Falgueyrat.

Lorsqu'elle était adolescente, Noël-J était fascinée par la sculpture et elle a travaillé le bois avant de se tourner vers l'aquarelle et ensuite à la peinture à l'huile, tout en les combinant pour obtenir un effet sculptural. Pendant de nombreuses années, son activité n'est restée qu'un loisir, mais elle est quand même parvenue à atteindre un très haut niveau.

Avant de revenir en Aquitaine, elle voyagea beaucoup avec son mari. Une fois installée, elle devînt une membre passionnée de groupes d'art divers. Puis elle rencontra l'artiste local Mitau qui a reconnu son potentiel.

Mitau l'encouragea et lui donna des conseils inestimables tandis qu'elle développait son propre style qui est maintenant abouti. Elle choisit comme nom professionnel, son nom de jeune fille.

Noël J personnalise ses tableaux dont le support est du bois ou de la toile, à l'aide d'une pâte qu'elle façonne à la main, qu'elle colore aux pigments, avant de passer au couteau.

Souvent les tons de ses reliefs sont chauds, il y a du mouvement parfois, mais en général le visiteur est invité à s'interroger tant ses oeuvres sont diffuses et interpellent.

Même si, aujourd'hui, sa technique principale est acrylique au couteau, l'artiste n'oublie pas ses essais des débuts.

Elle revient régulièrement à l'aquarelle, au fusain et au pastel, pour le plus grand bonheur des amateurs de ses oeuvres si vivantes.

Parcourant des bois à l'occasion de randonnées, Noël J ne revient jamais les mains vides.

Après un temps de travail minutieux, nous découvrons enfin ce qu'elle a vu, elle, au premier coup d'oeil, dans cette racine d'arbre, dans cette grosse branche... Une deuxième vie s'offre à ces chanceuses.

Son "truc" à elle, c'est de choisir des pigments de couleur au sac, comme les épices dans les souks... puis... la matière prend vie...
"Rêveries à la mairie", Escassefort, février 2007

Noël-J commence son travail avec un cadre en contre-plaqué, à l'intérieur duquel elle ajoute de nombreuses couches de plâtre en utilisant de la poudre et des pigments pour donner de la couleur. Curieusement, elle procède ensuite non pas avec une brosse, mais avec ses mains, donnant un étonnant relief à son art. Le résultat est garanti.